Deux records battus et une découverte inattendue pour la sonde solaire Parker

Sonde solaire ParkerLancée en 2018 par la NASA, la sonde solaire Parker a pour mission d’étudier entre autres les mécanismes du réchauffement de la couronne solaire. Après une opération d’assistance gravitationnelle autour de Vénus, la sonde a battu un record de vitesse (163 km /s) et de distance (8,5 millions de km du Soleil). Alors qu’elle accélère vers le Soleil elle a détecté, de façon inattendue, des nuages de poussières bien plus importants que prévu.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/espace-85-millions-km-soleil-sonde-parker-solar-bat-record-distance-vitesse-95023/#xtor%3DRSS-8

 

Top départ pour la mission de défense planétaire contre les astéroïdes

didymoon-didymosCe 24 novembre, la sonde DART, de la NASA, a été lancée avec succès. Elle a pour mission de dévier la trajectoire d’un astéroïde avec un impacteur cinétique. Il s’agit d’une grande première qui vient concrétiser 20 ans de recherche internationale. L’Agence Spatiale Européenne contribue au projet avec le suivi de la sonde. Et dans quatre ans elle lancera la sonde Hera pour mesurer les résultats de l’impact.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/asteroides-decollage-reussi-dart-tout-savoir-cette-mission-suicide-va-entrer-collision-asteroide-67850/#xtor%3DRSS-8

 

Les déchets spatiaux : un problème de Terriens

La question des déchets spatiaux devient de plus en plus prégnante. Il y a une dizaine de jours le tir de missile russe a généré une alerte à bord de l’ISS contraignant ses occupants à effectuer la procédure de refuge.

https://reves-d-espace.com/le-tir-asat-russe-menace-t-il-orbite-basse/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=le-tir-asat-russe-menace-t-il-orbite-basse

Débris spatiaux cc WikipédiaCette fin de semaine, le survol de la Terre par la sonde Solar Orbitar, sera le plus risqué jamais réalisé. Même si le risque est faible, il est néanmoins réel. Et le Bureau des Déchets Spatiaux de l’ESA a d’ores et déjà effectué une analyse des trajectoires respectives de la sonde et des déchets ; et prévu au cas où une manœuvre d’évitement.

https://www.esa.int/Space_in_Member_States/France/Le_survol_de_la_Terre_le_plus_risque_de_l_ESA

Il existe pourtant des mesures de prévention et de surveillance pour limiter la prolifération des déchets, mais elles sont diversement respectées par les Etats. La régulation sous-tend des enjeux à la fois géopolitiques, géostratégiques et économiques complexes. Les relations internationales actuelles ne rendent pas optimistes quant à un consensus sur des règles communes.

https://www.polytechnique-insights.com/tribunes/espace/securite-spatiale-limpossible-consensus-des-puissances/

L’arrivée de nouveaux entrants sur le marché de l’orbite basse ne vient que renforcer l’urgence de traiter cette question. L’Agence Spatiale Européenne s’est déjà emparée du sujet. Elle travaille notamment avec une start-up suisse pour réaliser une première mission d’enlèvement de débris spatial.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/espace-station-spatiale-internationale-nen-pas-fini-debris-spatiaux-94968/#xtor%3DRSS-8

 

Les vents de Mars aident à cartographier son sous-sol

Mars Elysium Planitia cc ESADes chercheurs de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich ont cartographié les deux cents premiers mètres de la croûte martienne en traçant les réverbérations du bruit du vent sur les couches de sol et de roches. Les données ont été récoltées par le sismomètre embarqué du rover InSight. La technique est prometteuse et les chercheurs espèrent pouvoir explorer ainsi les premiers kilomètres du sous-sol de la planète rouge.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/mars-vents-mars-permettent-detecter-ce-quil-y-sous-surface-95078/#xtor%3DRSS-8

Elysium Planitia - crédit photo : ESA

 

Quand l’intelligence artificielle permet de découvrir de nouvelles exoplanètes

exoplanèteExoMiner est une intelligence artificielle capable de traiter des données pour déterminer si un objet céleste est ou non une exoplanète. Associé au télescope spatial Kepler, il a permis de valider 301 nouvelles exoplanètes.

https://trustmyscience.com/301-nouvelles-exoplanetes-decouvertes-intelligence-artificielle/